Projet de soutien aux élèves libanais

Aider les plus démunis – Créer des opportunités – régénérer l’économie locale

Le drame de Beyrouth est tel un iceberg, on voit seulement la partie visible.

L’explosion du 4 aout 2020 a été le pire drame de l’histoire du Liban, le désastre a touché la population après plus de 15 ans d’une guerre dont le pays n’est pas encore remis.

Plus de 300.000 foyers beyrouthins se sont retrouvés à la rue, la ville détruite est aujourd’hui méconnaissable.

 Cette catastrophe s’est ajoutée aux crises sanitaires et économiques qui frappent le Liban depuis bientôt un an. La valeur de la livre libanaise s’est effondrée et cette dévaluation a fait exploser les prix des produits de première nécessité, dont 80% sont importés. la population s’appauvrit de jour en jours et il devient même difficile de se procurer les denrées alimentaires de première nécessité.

Aujourd’hui plus de 50% des Libanais n’arrivent plus à joindre les deux bouts. Beaucoup d’entre eux n’ont plus accès à la santé ni à l’éducation.

Dans un pays où l’école publique est exsangue, la grande majorité des foyers se privent de l’essentiel afin de pouvoir envoyer leurs enfants dans des établissement privées. Il leurs est souvent impossible de pouvoir payer les frais de scolarité et les fournitures scolaires dont le prix a été multiplié par 6.

Nelson Mandela disait « L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. ». Si le Liban est frappé aujourd’hui par une crise majeure, c’est donc sur sa jeunesse qu’il faut parier. Elle seule pourra sauver le pays pourvu qu’on lui donne les moyens d’apprendre et de s’éduquer.

Gratin d’emploi mène une action pour favoriser l’éducation des enfants libanais, notre but est de soutenir le plus grand nombre de familles en fournissant des fournitures scolaires de base au plus grand nombre d’écoliers à Beyrouth ainsi qu’au nord du pays principalement dans les villes de Byblos et Kfarabida. Notre action se veut inclusive et solidaire du tissus socio-économique en favorisant les chaines de production et de distribution locales.

Gratin d’emploi organisera plusieurs évènements culinaires (atelier découverte, repas de gala solidaire) autours de la cuisine libanaise afin de récolter des fonds pour financer cette action que nous programmons d’initier dès 2021.